Isaac Alexander Stayne

Description:
Bio:

Troisième et dernier fils de la Dynastie Stayne, Isaac Alexander Stayne est un jeune homme à la tête sur les épaules. Petit dernier, il n’a pas été destiné à reprendre les rennes du vaisseau-amiral ni formé à devenir Seigneur-Capitaine. Issu donc de la Dynastie Stayne, une ancienne maison libre-marchande, titulaire d’une Lettre de Marque très ancienne et très renommée mais ayant réussi à perdurer à travers les millénaires, Isaac Alexander fut rapidement celui qui allait s’occuper de la gestion des biens et de la fortune familiale depuis leur fief dans le Secteur Calixis, et il fut donc formé en conséquence. Il devint rapidement rompu à l’art du négoce, du marchandage, de l’acquisition et à la vente des biens et services les plus rares, gérant tant les biens matériels que les ressources humaines et les divers savoir-faires de la Dynastie. Habitué depuis son plus jeune âge à cotoyer les nobles et les puissants, l’entregent et le charisme du jeune Isaac alla croissant et de pair avec son expérience de ces milieux où les menaces étaient faites de mots et de poisons instillés, plutôt que d’armes et d’explosions tonitruantes, mais au moins aussi dangereux pour qui ne savait pas jouer selon les règles en vigueur.

En 724.M41, alors âgé d’environ 25 ans, Isaac Alexander reçut sur datapad une missive pour le moins inquiétante… et intéressante. Une maladie inconnue particulièrement horrible et vicieuse venait de faire son apparition à Sutters Rock, une planète proche de l’Oeil de la Terreur. Cette maladie extrêmement contagieuse et mortelle présentait une caractéristique terrifiante: les morts se relevaient et s’en prenaient aux vivants, les contaminant ou les dévorant. La nouvelle faisait état de 120’000 morts en quelques heures, et d’une propagation rapide vers d’autres planètes voisines. Bien que cette avalanche de morts-vivants et la perte de nombreux citoyens impériaux ne laissait pas Isaac indifférent, la missive lui présentait aussi une possibilité non-négligeable de revenus. En effet, la situation était telle que l’Impérium avait besoin d’hommes et surtout de scientifiques, de technoadeptes et d’experts de la medicae afin d’étudier la maladie. Ainsi, l’Administratum du Segmentum Obscurus proposait aux Stayne de louer les services de leurs hommes. Désireux de se rendre sur place pour s’assurer de la sécurité de ses hommes, et pour découvrir la réalité du terrain, Isaac céda la gestion quotidienne à un des Sénéchals de la Dynastie et embarqua avec hommes et matériel à bord d’un transporteur impérial escorté par deux frégates de protection. Quelques jours de voyage Warp plus tard, le jeune homme arriva avec son imposante délégation sur les lieux: Eripsion, une planète qui venait d’être frappée par la contamination et dont la population comptait 1.3 milliards d’habitants, dont 300 millions étaient déjà des morts-vivants. La Garde Impériale, secondée par trois régiments des Forces de Défense Planétaire de la famille Stayne et par les FDP locales ayant survécu, établit un périmètre sécurisé et un campement. Les adeptes et autres spécialistes se mirent au travail sur le champ, quant à Isaac, il apprenait à mener ses hommes, et à gérer tant les aspects militaires que scientifiques, tout en gardant à l’esprit les éventuelles possibilités de sources de revenus.

Une importante découverte fut faite par un des scientifiques de la délégation Stayne, une découverte d’importance capitale pour l’Impérium … et même, pour l’Empereur en personne. La rumeur de la découverte remonta aux oreilles de l’Administratum du Segmentum Obscurus, et aux Saints Ordros. Quelques jours plus tard, un Inquisiteur de l’Ordro Sepulturum un Ordro mineur créé pour gérer cette maladie aux origines clairement chaotiques arriva sur place. En quatre heures, tout était plié. Isaac rentrait, avec sa délégation et l’Inquisition “le remerciait pour ses immenses services rendus et son silence quant aux découvertes faites ici”. Tous réembarquèrent à bord du transporteur qui les avait amené là, et repartirent en direction du Secteur Calixis, escortés d’une des deux frégates de l’aller. Mais le voyage Warp dura longtemps. Beaucoup trop longtemps. Présent sur la passerelle du navire, Isaac put voir le visage blême du Navigator, qui ne pouvait qu’annoncer les sombres nouvelles. Le vaisseau était pris dans un sous-courant Warp, un phénomène pourtant rare. Le voyage dura six mois, six mois de peur et de crainte, six mois à rationner la nourriture, à gérer les crises de panique de l’équipage, à rassurer ses hommes… La situation en arriva à un point où seuls les hommes de Stayne avaient plus ou moins gardé la raison. Les membres impériaux de l’équipage des ponts inférieurs provoquèrent une mutinerie qui ne put être contenue que grâce à l’excellente gestion du moral des hommes effectuée par Isaac. Puis un jour, alors que le vaisseau tournait avec 30% de son effectif aux arrêts, le Navigator lança la procédure de translation hors-Warp. Ils sortirent de l’Immatérium et furent rendu à l’espace intersidéral. Des cris de joie résonnèrent dans tout le vaisseau, une ambiance de liesse et d’euphorie s’empara du vaisseau. Cependant, la nouvelle de l’arrivée des coordonnées temporelles provenant d’une balise glaça le sang de tout le monde: le Navigator estimait l’écoulement du temps réel à 6 ans. En l’occurence, c’était 80 ans qui s’étaient écoulés.

Quelques instants plus tard, la frégate d’escorte réapparut dans la Materium à son tour. Elle avait enduré le même sort, mais l’équipage était composé de militaire de la Marine Impériale et les six mois de déviation warp étaient une promenade de santé pour eux. Les deux vaisseaux se mirent en formation et amorcèrent les deux semaines de voyage standard qui les amèneraient aux Spatioports de Scintilla.

Arrivés là-bas, le jeune Isaac Stayne eut une courte entrevue avec le gouverneur du Secteur Calixis, qui étaient en visite à Scintilla par le fait du hasard. Au terme de cette entrevue dont les échanges ont été tenus secrets, mais dont on devine aisément qu’il y a eut un rapport précis des événements fait de Stayne au Seigneur-Gouverneur, Isaac Alexander ressortit avec un Mandat de Commerce signé de la main du Gouveneur du Secteur Calixis, et une autorisation de requisition concernant la frégate d’escorte Silverstar’s Wolf qui avait accompagné le transporteur pendant ses deux trajets et connut le même sort dans le Warp.

Sur la planète-fief de la maison Stayne, on préparait déjà le retour du benjamin de la famille et on activait sans délai le réseau dynastique afin de faire amener environ 26’000 hommes et femmes à bord du nouveau vaisseau frappé aux couleurs des Stayne. À son arrivée, Isaac prit le temps d’inspecter de très près les affaires menées par le Sénéchal qu’il avait laissé aux commandes des domaines et biens familiaux durant les 80 ans de son absence. Le Sénéchal et sa lignée avaient fait un travail de grande qualité, les avoirs de la famille avaient maintenus leur cap et aucun point-noir n’était à signaler. Isaac demanda au Sénéchal, maintenant devenu très vieux et couvert d’augmentiques diverses et variées, de citer ce qu’il demandait pour ses très efficaces et loyaux services: le vieux Sénéchal répondit qu’il souhaitait voyager à travers les étoiles, à bord du vaisseau récemment reçu. Isaac accepta la requête à la condition que le vénérable Sénéchal s’assura de la bonne continuité du travail effectué par lui et les siens. Il en fut fait ainsi. Un an plus tard, la frégate Silverstar’s Wolf avait reçu les modifications nécessaires, avait fait le plein d’hommes et de femmes d’équipage et le père d’Isaac avait fait envoyer un jeune pilote afin de barrer la fougueuse frégate. Tout ce monde se mit en route, en direction des Étendues de Koronus, Isaac plus que jamais déterminé à trouver des ressources, des connaissances ou des artefacts qui permettront à l’Imperium de connaitre un nouvel âge de grandeur et de ne plus être victime des indicibles horreurs du Chaos telles qu’il en avait été témoin sur Eripsion.

Isaac Alexander Stayne

Space Fridge de Lausanne - Rogue Trader Sandbox SF_Ookami